• Des petites phrases pleines de vérité

    malheureusement....

    Coucou !

    En cette journée de mobilisation, j'ai lu quelques phrases qui malheureusement résument parfois (même bien souvent je dirais) l'image que l'on a de notre métier. Ces phrases sont extraites d'un livre de Charlotte Charpot: "Madame, vous êtes une prof de merde!", qui date de 2009.

     

    Voici deux phrases plutôt vraies:

    "L'enseignant est constamment coupable. Aux yeux de la hiérarchie de ne pas faire son travail administratif; aux yeux du monde de ne pas être qualifié; aux yeux des inspecteurs de ne pas être de bons pédagogues; aux yeux des universitaires de ne pas être suffisamment cultivés... et aux yeux des parents, de persécuter leurs enfants."

    C'est vrai qu'il peut être parfois difficile d'entendre des choses gentilles ou du moins correctes sur notre boulot....

    "On confie à l'heure actuelle la responsabilité aux enseignants de former les générations futures pour le même prix qu'on confie à un employé la responsabilité de scanner les articles d'un caddie".

    Je ne suis pas tout à fait d'accord avec cette phrase notamment pour le parallèle fait avec les caissières car elles sont très peu payées pour la pénibilité de leur travail. Pour avoir lu "les tribulations d'une caissière", d'Anna Sam, leur métier n'est pas rose du tout.

    En revanche, je suis d'accord que notre paie est juste compte tenu des responsabilités que nous avons toute la journée et le nombre d'heures que la majorité des enseignants fait par semaine.

     

    Voilà la petite réflexion du jour sur ce métier que j'aime beaucoup mais que je vois se dégrader au fil du temps. Je trouve très triste de voir de plus en plus de collègues dire qu'ils ne feront pas ça jusqu'au bout, de voir des collègues dégoutés...

    « Mon sac-cartableSéquence "la croissance et la vie des animaux" »

  • Commentaires

    1
    veropropo
    Samedi 16 Novembre 2013 à 20:06

    C'est vrai ! beaucoup de stress, de fatigue, de non-reconnaissance... Trop de tout !! Je ne changerai pas de métier car j'aime ce que je fais et si tout va bien, je serai en retraite d'ici deux rentrées... Mais tout cela me fatigue... Je n'ai pas l'impression de faire mon travail mais de composer toujours et encore !!!

    2
    Samedi 16 Novembre 2013 à 23:38

    Merci pour ta réaction Véro ! :)

    Ca me fait plaisir de voir que même une "ancienne" dans le métier est d'accord avec ces propos; j'avais peur de passer pour la râleuse de service jamais contente !

    Composer ou bidouiller est le mot adéquat.On ne fait que ça ! Sur les rentrées que j'ai pu faire, je n'en ai fait qu'une seule qui avait pu être organisée correctement. Sinon, pour toutes les autres, ça a toujours été au dernier moment ou même après la rentrée; sans commande, sans présentation des règles principales de l'école....Cela apporte beaucoup de stress et de fatigue comme tu le dis si bien...

    Alors, bien sur nous avons de bons moments dans notre métier mais malheureusement, ils sont souvent oubliés ou peu mis en avant à cause  de tous les problèmes cités plus haut...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :